CORCOMA

CORCOMA

CORCOMA-LogoFR-Coul_2

Contexte

Mayotte est une île de 376 km² se situant dans l'archipel des Comores dans le canal du Mozambique, entre le continent africain et Madagascar. Elle possède un lagon de 1 100 km² qui accueille une structure récifale de 342 km². Cette structure et ce lagon donnent toute la particularité de cette île, en étant reconnu mondialement comme l'un des écosystèmes le plus important par sa biodiversité en espèces (~25% de la diversité globale marine). Cet écosystème apporte également de nombreux biens et services à la population comme une barrière naturelle limitant les effets des intempéries, une ressource vivrière, le développement d'activités de loisirs estimés à 28 millions d'euros par an. Cependant, cet écosystème est menacé par de nombreuses contraintes anthropiques comme la pollution, la surpêche ou encore le tourisme de masse dans un contexte global de changement climatique. L'île a fait l'objet d'une stratégie de biodiversité portée par l'UICN en 2013. Cette stratégie a mis en évidence, notamment pour les récifs coralliens, une dégradation régulière du milieu depuis 20 ans. Cela a été confirmé par la liste rouge des espèces menacées en France relative aux coraux constructeurs de récifs de Mayotte. Dans une perspective de protection des récifs coralliens de Mayotte, l'association Deep Blue Exploration (DBE) a pour objectif de créer pour commencer une station d’étude et de suivi du biotope récifal le long du gradient de profondeur 0-120 m, et d’éduquer et sensibiliser à la préservation des récifs coralliens.


Description du programme

Le programme CORCOMA consiste à l'acquisition de connaissances nouvelles contribuant ainsi à la préservation durable de la biodiversité à l'échelle locale. Afin d'accroitre nos connaissances sur l'écosystème récifale dans sa globalité, le projet à pour but de suivre l’état de santé des écosystèmes coralliens mahorais, incluant plus particulièrement une large zone “mésophotique” très peu connue, entre 30 et 120 m de profondeur. Nous mettrons en place une station de suivi permanente le long d’un large gradient de profondeur 0-120m, totalement inédit dans l'océan Indien qui sera suivie biannuellement (saisons chaude et humide) et étudiée selon le protocole suivant :

  • cartographie 3D des habitats pour caractériser les communautés benthiques et leur dynamique.
  • enregistrement des paramètres environnementaux principaux (ex: température, lumière, nutriments, diversité environnementale).
  • marquage et micro-prélèvements sur des organismes clés (ex: éponges, coraux durs) pour établir une banque de données moléculaire - i.e. détermination de bio-indicateurs précoces de stress. 

De plus, la connaissance n’est pas, et ne doit pas, être l’apanage de seulement quelques-uns. Bien au contraire, c’est l’affaire de tous et la diffusion et la dissémination des savoirs acquis auprès du grand public, et surtout auprès des jeunes générations sont d’importance capitale si l’on veut réussir. C 'est la raison pour laquelle le projet comprend aussi un volet sensibilisation et éducation. Intégrer la préservation des récifs coralliens nécessite leur connaissance et leur compréhension de la part de leurs usagers. Or à Mayotte, les habitants sont peu sensibilisés aux richesses de leur lagon qui culturellement est un milieu source de danger plutôt que d'émerveillement. Il est donc primordial de sensibiliser à la diversité et aux ressources vitales des écosystèmes coralliens et ce dès le plus jeune âge, pour faire des générations proches et futures les acteurs de leur protection (éco-citoyenneté). Ainsi le programme CORCOMA a pour objectif d’agir à la sensibilisation du public et aux campagnes d'éducation, aux activités socio-culturelles, à la formation et au renforcement des capacités éducatives.


Réponse aux objectifs de développement durable 

La mobilisation interdisciplinaire science-éducation-civils établit pour la conception du programme CORCOMA contribuerai à plusieurs des Objectifs de Développement Durable (agenda international de 2030, ONU). Etudier, former, collaborer et transmettre pour innover localement dans des stratégies de conservation durable des récifs coralliens et des ressources et fonctions écologiques associées répond notamment aux ODDs :

  • #14 vie aquatique
  • #13 Lutte contre le dérèglement climatique
  • #10 inégalités réduites (milieu scolaire mixte)
  • #4 éducation de qualité
  • #17 partenariats pour la réalisation des objectifs. 

Les perspectives 

Les études réalisées lors de ce projet permettront de servir de support pour de futures programmes. Le programme CORCOMA est le point de départ d'un suivi pluriannuel et il est fortement envisagé de prolonger et d’étendre les stations d’études (3 stations au total sont prévu pour Mayotte) dans la zone mésophotique avec un programme éducatif étendu à d'autres niveaux d'étude (collège et lycée). 

Entre science et éducation, le programme CORCOMA est conçu selon une interdisciplinarité au service d’une meilleure conservation des récifs coralliens mahorais, un écosystème vital mais fortement menacé par les pressions climatiques et humaines.

La prise en compte des peuplements mésophotiques pour la préservation et la résilience de l’ensemble de l’écosystème corallien devient primordiale. En effet, bien que les récifs coralliens de surface soient très largement étudiés, très peu de connaissances sont disponibles au-delà des 30 m de profondeur (difficultés logistiques). Pourtant, les écosystèmes coralliens mésophotiques suscitent un intérêt grandissant, étant considérés comme potentiels refuges de biodiversité unique et/ou de source de repeuplement pour les récifs de surface. Suivre l’état de santé des récifs le long de gradients de profondeur permettra de mieux appréhender ces fonctions de refuges. Intégrer la préservation des récifs coralliens nécessite leur connaissance et leur compréhension de la part de leurs usagers. Or à Mayotte, les habitants sont peu sensibilisés aux richesses de leur lagon qui culturellement est un milieu source de danger plutôt que d'émerveillement. Il est donc primordial de sensibiliser à la diversité et aux ressources vitales des écosystèmes coralliens et ce dès le plus jeune âge, pour faire des générations proches et futures les acteurs de leur protection (éco-citoyenneté). Ainsi le programme CORCOMA a pour objectif d’agir à la sensibilisation du public et aux campagnes d'éducation, aux activités socio-culturelles, à la formation et au renforcement des capacités éducatives.