L'équipe

Le Cercle dbe

DBE est une association multi-générationnelle composée de plongeurs recycleur expérimentés et de biologistes experts dans différents domaines, tous passionnés par le milieu marin. Cette diversité humaine au sein de la structure est un atout indéniable alliant entrepreneuriat, dynamisme, expérience et rigueur scientifique !

Plongeurs naturalistes

GABY BARATHIEU

Portrait

Président de DEEP BLUE EXPLORATION, plongeur classe 3B, photographe naturaliste sous-marin reconnu (plusieurs prix dans des concours de photographie internationaux), il s'oriente depuis plusieurs années vers la plongée profonde et l'exploration des milieux profonds. Il essaie à travers ses photos d'allier science et art, dans le but de partager ses immersions et de faire connaître les trésors des récifs coralliens. La qualité de ses photos est actuellement exploitée par plusieurs taxonomistes, dans le but d'établir des inventaires de biodiversité de la faune sous-marine mahoraise.

Les SCIENTIfiques

Dr HÉLOÏSE ROUZÉ

héloise

Vice-présidente de DEEP BLUE EXPLORATION, Docteur en écologie des récifs coralliens, ses travaux portent sur la compréhension des stratégies d'adaptation des coraux peu profonds et/ou mésophotiques face au changement climatique et aux pressions humaines, et ce principalement à travers la dynamique et les interactions fonctionnelles de les organismes constituant le système complexe « guilde des coraux » (corail + zooxanthelles algues symbiotiques + bactéries + crustacés exosymbiotiques). Plus précisément, elle se concentre désormais sur une meilleure compréhension du rôle des microbiomes coralliens associés (algues symbiotiques + bactéries) dans l'adaptation du gradient de profondeur.

OLIVIER KONIECZNY 

Olivier_Konieczny

Moniteur de plongée à Mayotte depuis 15 ans, plongeur classe 3B et plongeur trimix hypoxique en recycleur à circuit fermé. Superviseur de plongée, responsable de l'organisation et de la sécurité de toutes les plongées réalisées dans le cadre des activités de l'Association. Il est également responsable de la maintenance, de la production et des analyses des différents gaz et mélanges nécessaires à la plongée profonde. Il est l'un des membres fondateurs de l'Association et il a contribué à toutes les découvertes de l'organisation. Il est également impliqué dans la collecte de données, l'échantillonnage biologique et la photographie sous-marine.

Pr THOMASSIN BERNARD ARMAND

BAT

Directeur de recherche honoraire CNRS du Centre d'Océanologie de Marseille (ex-COM) de l'Université d'Aix-Marseille (AMU) et président d'honneur du DBE, attaché scientifique du Muséum d'histoire naturelle de la ville de Nice et grand connaisseur du lagon et les récifs coralliens de Mayotte (depuis 1977-83), entre autres, et qui avaient déjà exploré ces versants profonds jusqu'à -450 m de profondeur, avec une mission allemande de GEOMAR à Kiel, dès fin 1991. Nul doute que il est « un des peuples les moins ignorants » du lagon et des récifs de Mayotte, comme il se définit.

CAMILLE LOISIL

Camille_loisil

Ingénieur de formation et plongeur classe 3B, Camille découvre le monde de la plongée en 2008 en Méditerranée. En 2011, lors d'un séjour en Nouvelle-Calédonie, il découvre le recycleur en circuit fermé avec Patrick Plantard ; il découvre soudain les possibilités offertes par ce type d'équipement de plongée. Photographe amateur, il décide en 2016 de passer à la vidéo afin d'apporter une autre dimension aux retours d'immersion. Il a également participé, en tant que plongeur échantillonnage, à l'expédition AMAZON REEF avec GreenPeace en septembre 2019 au large de la Guyane.

Pr PICHON MICHEL

Pichon_2

Océanographe Biologiste, Professeur des Universités, Officier de l'Ordre des Palmes Académiques, Vice-Président d'Honneur du DBE, est un expert dans le domaine des récifs coralliens qu'il a étudié pendant plus de cinquante ans. Il a commencé sa carrière de chercheur par des travaux pionniers sur les populations coralliennes du Grand Récif de Tuléar, au sud-ouest de Madagascar. Océan Indien (Mascareignes, Comores, Maldives et mers entourant l'Arabie) et Océan Pacifique Il a travaillé pendant plus de 25 ans en Australie, d'abord professeur à l'université James Cook, à Townsville, puis comme directeur adjoint de l'Australian Institute of Marine Sciences, également à Townsville. Au cours de la dernière décennie, il a étendu ses compétences à l'étude des environnements et écosystèmes coralliens mésophotiques, en association avec des équipes d'Australie, de France, d'Israël et du Japon. Il a publié plus de 160 articles scientifiques dans des revues scientifiques internationales. Il est co-auteur, entre autres, de 7 volumes sur les coraux de la Grande Barrière, du Golfe d'Aden et de Moorea (Polynésie française) ainsi que co-éditeur de 3 volumes sur divers aspects de l'étude des récifs coralliens. Il a été membre du Conseil de la Société Internationale des Récifs Coralliens, du Conseil Scientifique de l'Institut Océanographique (Fondation Albert Ier de Monaco), Président de l'Association Française des Récifs Coralliens et est membre du groupe de spécialistes « coraux De la Commission pour la survie des espèces de l'Union internationale pour la conservation de la nature. Il vit actuellement en Australie où il est chercheur associé au Museum of Tropical Queensland et consultant en environnement marin tropical.

PATRICK PLANTARD

Patrick

Instructeur de recycleur circuit fermé Trimix Hypoxic et plongeur de classe 3B, Patrick a commencé la plongée en 1977 à l'âge de 11 ans, il est certifié depuis 1994. Il a d'abord travaillé comme moniteur de plongée sur l'île de la Réunion puis à Rangiroa en Polynésie française. Il devient moniteur avancé recycleur Trimix en 2007, en Polynésie, où il commence à organiser des explorations dans la zone mésophotique jusqu'en 2011, date à laquelle il part explorer la Nouvelle-Calédonie, toujours dans cette zone. De retour à la Réunion, il explore désormais les profondeurs de l'océan Indien. Il est passionné par la faune sous-marine et pratique la photographie, qui sert à identifier les poissons. Il a à son actif quelques photos de poissons très rares, originaires de Polynésie, de Nouvelle-Calédonie et de la Réunion. Notamment à La Réunion, Apolemichthys guezei, qui n'avait été photographié qu'une seule fois dans son milieu naturel en 1974.

Dr JOSPEH POUPIN

Joseph_Poupin

Docteur en biologie marine à l'Ecole de la Marine Nationale. Intérêts de recherche : Taxonomie des crabes tropicaux, bernard-l'ermite et crevettes (Crustacea Decapoda), principalement ceux collectés dans les DOM-TOM (Polynésie française, Nouvelle-Calédonie, Wallis et Futuna, Réunion, Mayotte, Guadeloupe, Martinique…). Les inventaires régionaux avec photos sont en ligne dans la base de données CRUSTA à Crusta.

Dr FRÉDÉRIC DUCARME 

Fréderic_Ducarme

Docteur en écologie et chercheur associé au Muséum national d'histoire naturelle. Plongeur, photographe et naturaliste, il est expert taxonomique auprès du MNHN, de l'UICN et du Conseil scientifique du Parc marin de Mayotte, ainsi qu'ancien enseignant en biologie marine au CUFR de Dembéni. Ses recherches portent sur les échinodermes (oursins, étoiles, concombres de mer, ophiures et crinoïdes), et il est l'auteur de l'inventaire des échinodermes de Mayotte.

Dr PATRICIA WECKER

PWecker_2

Docteur en microbiologie marine, 2009 - Institut Max Planck de microbiologie marine de Brême, spécialisée dans l'analyse transcriptomique et les biotechnologies appliquées au milieu marin, elle est également passionnée par la transmission, l'enseignement, l'accompagnement des étudiants et à la portée de tous travaux scientifiques. Elle a mené des travaux au sein du CNRS en Polynésie française sur les bioplastiques produits par les bactéries marines. Ses recherches sur la réponse des coraux au stress thermique dans le cadre d'une bourse Marie Curie jusqu'en 2015 l'ont amené à faire escale en Australie et à Monaco. Engagé depuis le début de ses études dans la vulgarisation scientifique auprès des élèves du primaire et du secondaire, et du grand public, elle a contribué à une large diffusion des travaux dans la presse ou lors de conférences. Elle s'appuie sur l'origine de ce mot « vulgus », le peuple, la foule pour défendre l'idée que la diffusion et la diffusion de tous les derniers résultats de la recherche auront un impact sur notre avenir. Elle utilisera ses compétences. et ses convictions au service de l'extension du nouveau Nausicaa, le centre national de la mer de Boulogne sur mer, et de sa nouvelle exposition permanente consacrée à la haute mer depuis 2 ans. Elle se consacrera principalement à la rédaction des contenus pour l'ensemble de sa carrière et lui permet aujourd'hui d'être sollicitée en tant qu'experte pour la Commission européenne (RISE, Marie Curie).